Mardi 5 Juin - Dans la cour des écoles

Sur place depuis lundi, la délégation de DK a vécu une première journée riche de rencontres, de découvertes. Entre réunions, tri, visites dans les quartiers de Koumassi et de Vridi, mais surtout distribution de matériel, personne n'a vraiment vu le temps passer... Une vraie découverte pour les novices, une douce habitude pour ceux qui ont coutume de passer le début de leur été dans les faubourgs d'Abidjan.En pleine saison des pluies, tout le monde s'est rassasié des moments partagés, de cette prise de contacts initiales. De la gentillesse des gens, des sourires des enfants...

Le rythme est éffréné, les opérations s'enchaînent en cadence depuis l'arrivée au Pays. Le début du séjour est consacré au suivi du projet "Handball pour Tous", destiné aux enfants des écoles des quartiers défavorisés d'Abidjan.

Une première réunion avec les membres du MESAD, l'ONG qui assure le relais, et notamment Konan, le directeur, Christian, son adjoint, et bien sûr Koné, la coordinatrice du projet, a renforcé l'idée que l'initiative était maintenant ancrée, qu'elle justifiait toute notre attention.

Le temps de l'orage, le groupe a trié le matériel stocké dans les locaux du MESAD, avant de rendre visite à trois écoles. D'abord celle de Sicoji à Koumassi, où Zomdegué doit faire preuve de formidables qualités d'adaptation pour entraîner ses élèves sur un terrain de terre partiellement inondé. Daouda, Ibou, Charlotte et Valérie se sont mêlés aux gamins pour un petit match improvisé, le temps que notre "Prési" fasse admirer son sens de l'anticipation et de la passe...

Après avoir partagé un moment avec les minots devant le "Tire Bouchon", une discothèque diurne où des smurfers de quatre ans à peine respirent de vie, la troupe s'est rendu à Pangolain, une autre école, fréquentée par plus de 200 de talents en herbe encadrés par Marius, notre fidèle supporter. Damien a montré de sérieuses aptitudes dans son rôle de directeur de séance...

L'après-midi s'est achevée de l'autre côté de la lagune, à Vridi, à la tombée de la nuit. Toute l'école attendait le moment avec impatience, et notamment Ephrem et Elvis, les complices de l'ASOA. Pendant près d'une heure, jeunes et moins jeunes se sont disputés le ballon de cuir. Ange a montré de jolis restes, Miguel brillé par instants, par instants seulement, et Seb dominé le débat du haut de ses deux mètres...

C'est autour d'un premier poulet braisé un tantinet pimenté que s'est achevée cette première journée, à deux pas du Parker Place et de l'Altantis 4, haut lieu de pélerinage au coeur de la zone 4. Journée aussi éprouvante que passionnante...


Comment nous contacter ?

Tous les membres de DK Cœur Afrique sont à votre écoute. Si vous souhaitez entrer en contact avec l’un deux afin de mieux cerner les aspirations de l’association, si vous voulez tout simplement nous aider, nous soutenir, nous encourager, alors rendez-vous ici...

Contactez-nous

Comment faire un don ?

L’association a besoin de soutien, d’encouragements. De moyens pour remplir sa tâche. Elle a besoin de vêtements, de matériel de sport ou médical. Elle a besoin d’argent. Si vous souhaitez vous associer à l’action de DK Cœur Afrique, rendez-vous ici...

Faites un don

Concernant vos dons à DK Coeur Afrique

En matière d'impôt sur le revenu, les dons effectués aux associations reconnues d'utilité publique qui remplissent l'ensemble des conditions prévues à l'article 200 du code général des impôts (ce qui est le cas de DK Cœur Afrique) peuvent bénéficier du régime du mécénat. En effet, aux termes de cet article, ouvrent droit à une réduction d'impôt sur le revenu au taux de 66 % l’ensemble des dons et versements effectués.

Les Séjours Menu

Copyright © 2018 - DK Coeur Afrique - Tous droits réservés
Design et Hébergement par Made in World Consulting